© 2017 par KH. Créé avec Wix.com

CYCLISME | TOUR DU CHABLAIS, DU 23 AU 25 AOÛT

Le Tour du Chablais revient à une formule de trois jours

Le retour à une formule de trois jours, pour près de 400 km de course, une arrivée en col et une étape Thonon- Thonon marqueront l’édition 2019 du Tour du Chablais, dont les dates, fin août, ne bougent plus. Tour d’horizon.

Comme l’a souligné d’emblée Thierry Lièvre, président du comité d’organisation, lors de la présentation officielle de l’épreuve, vendredi soir, en mairie de Thonon, l’expérience de quatre jours en 2018, pour 520 km de course, était une première… et une dernière. Trop mobilisatrice en termes de bénévoles, un peu lourde côté organisation et un poil trop coûteuse au final.

On en revient donc à un week-end complet, avec trois étapes étalées sur trois jours, du vendredi soir au dimanche soir, pour près de 400 km de parcours, classique, circonscrit au Chablais français. Il y a déjà de quoi faire, somme toute, pour satisfaire tous les types de coureurs, du rouleur au grimpeur en passant par le sprinter. Le bon dosage et le juste équilibre semblent une nouvelle fois de mise, dixit les organisateurs.

Une deuxième étape potentiellement décisive

Cette 29e  édition, la 25e sous la présidence de Thierry Lièvre, verra deux nouveautés, la principale étant une arrivée en altitude, au col du Corbier, quasi-incontournable sur le parcours du Tour, mais où le peloton ne s’est jamais arrêté. La commune du Biot, où se trouve le Corbier, servira d’ailleurs de point de départ de la deuxième étape mais, bien évidemment, on ne montera pas directement au col… En tout cas, cette étape pourrait bien décider du nom du vainqueur 2019.

L’autre nouveauté concernera Thonon, à la fois ville de départ et d’arrivée de la troisième journée (là aussi une première, a retenu le président du comité d’organisation). La seconde ville importante du Chablais, Évian, ne sera pas pour autant laissée pour compte puisqu’elle ouvrira les hostilités avec un parcours en boucle et en semi-nocturne, sur les quais, le vendredi soir.

La réussite du bouche-à-oreille.

« Le Tour 2019 s’annonce très ouvert, avec des parcours durs sans être trop difficiles », a résumé Thierry Lièvre, qui a expliqué avoir été sollicité par trente équipes… pour vingt places. « Le bouche-à-oreille fonctionne de mieux en mieux et se révèle très positif », explique Thierry Lièvre.

Finalement, l’organisation a élargi son panel et a retenu 25 équipes, dont quatre étrangères (le maximum possible : deux Allemandes, une Norvégienne et une Belge), plus trois Suisses (qui ne sont pas considérées comme étrangères, la Haute-Savoie étant frontalière avec la Suisse). Côté français, on trouvera dix formations de DN1 plus cinq de DN2, les autres étant régionales.

Qui succédera au Finlandais Jaakko Hänninen, vainqueur de l’édition 2018, passé professionnel ce jeudi dernier au sein d’AG2R La Mondiale ? Réponse le 25 août.

➤ Évian-Évian : 81,9 km (42 tours de 1,950 km) sur les quais.

➤ Le Biot-col du Corbier : 158,2 km, depuis Le Biot vers Saint-Jean d’Aulps, Morzine, La Vernaz, Bellevaux, Le Lyaud, Vinzier, Bernex, Châtel, Bonnevaux, Col du Corbier.

➤ Thonon-Thonon : 154,2 km, depuis Thonon vers Yvoire, Douvaine, Veigy-Foncenex, Perrignier, Vailly, Lullin, Féternes, Vinzier, Publier, Larringes, Saint-Paul-en-Chablais, Marin, Thonon.

 

 

 

 

Source: https://c.ledauphine.com/sport/2019/08/04/le-tour-du-chablais-revient-a-une-formule-de-trois-jours